Établissement

Valoriser, encourager pour prendre confiance

Présentation

L'Institution Saint-Joseph du Moncel relève de l'Enseignement Catholique diocésain, sous contrat d'association avec l'Etat. L'établissement scolarise actuellement plus de 1300 élèves de la maternelle à l'enseignement supérieur.

L'établissement  jouit à la fois d'une longue expérience éducative et d'une ambiance chaleureuse et familiale avec un nombre d'élèves volontairement limité dans chaque unité pédagogique. Chacune de ses unités est placée sous l'autorité d'un ou plusieurs responsables.

Chiffre clés

99%
de réussite aux examens
1330
élèves de la maternelle à l'enseignement supérieur
104
enseignants et personnels non enseignants

Projet éducatif

En tant qu’école catholique, l’Institution Saint Joseph du Moncel, reçoit sa mission de l’Église, qui est au principe de sa fondation. C’est par l’autorité de tutelle que lui est donnée une existence ecclésiale.

L’autorité de tutelle est toujours exercée par une personne physique. Le plus souvent, il s’agit du directeur diocésain, par mandat de l’évêque, pour les établissements sous tutelle diocésaine. Au nom de la mission qu’ils ont reçue de la tutelle, les chefs d’établissement ont la responsabilité pastorale, éducative, pédagogique, administrative et matérielle de l’Institution.

La tutelle diocésaine se réfère à l’histoire de l’Église locale qui a commandé diverses fondations d’écoles catholiques et qui porte témoignage de son engagement éducatif face aux enjeux et défis locaux. Elle veille à ce que ses établissements s’inscrivent dans les orientations pastorales définies par l’évêque pour le diocèse de Beauvais.

L’Institution Saint Joseph du Moncel s’inscrit également, par son origine Mariste, dans une référence à la figure de Marie. Il en découle des choix pédagogiques et éducatifs en cohérence avec l’histoire des frères Maristes.

Notre modèle, c’est le Christ pédagogue : « Je suis le chemin, la vérité et la vie » (Jean 14, 6). Jésus ne revendique jamais être la source de sa propre autorité : « Ce n’est pas moi qui m’envoie, c’est le Père qui m’a envoyé. Comme le Père m’a envoyé, je vous envoie. » (Jean 20, 21).L’initiation par Jésus est un chemin d’humanité sur lequel Dieu et l’homme se rencontrent.Il nous invite à vivre, dans notre communauté éducative, ce qu’il a lui-même vécu avec ses disciples. 

  • Le Christ adapte toujours son message au public auquel il s’adresse

Il appelle, il écoute, il interpelle, il rejoint chacun là où il en est.

Il n’hésite pas à enseigner avec autorité et à se montrer ferme si nécessaire

Pour suivre ce chemin nous nous efforçons:

de prendre en compte l’environnement de chaque enfant et travailler en lien avec les familles dans un climat de confiance réciproque.

 

  • Le Christ croit au « principe d’éducabilité »

Par son regard et sa parole, il remet chacun debout et lui permet de changer et de se construire.

              Pour suivre ce chemin nous nous efforçons:

d’éduquer à la vraie liberté et à la responsabilité.

d’aider chacun à porter un regard respectueux sur les autres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Le Christ en nous accompagnant nous permet de devenir libres et responsables

Il invite à discerner et à faire des choix pour grandir en humanité et en dignité.

Il invite à la solidarité, à la fraternité.

Pour suivre ce chemin, nous nous efforçons :

- d’aider chacun à construire un projet pour son avenir,

de valoriser les talents et les réussites,

d’encourager chacun dans ses efforts et leurs mises en œuvre,

Afin de permettre à tous de prendre confiance en eux.

 

  • Le Christ agit en vérité par une attitude qui privilégie authenticité et cohérence entre les paroles et les actes

Il dit ce qu’il pense et fait ce qu’il dit ; en lui, pensées, paroles et actes concordent dans une sorte de simplicité qui fait autorité.

Pour suivre ce chemin :

- nous accueillons chacun dans ses convictions et nous proposons à tous de rencontrer le Christ.

- nous exigeons que le respect soit une valeur première.

- nous nous efforçons de responsabiliser chacun et de le rendre acteur.

 

 

« Éduquer n’est pas un métier, mais une attitude, une façon d’être : pour éduquer, il faut sortir de soi et être au milieu des jeunes, les accompagner dans les étapes de leur croissance en se mettant à leurs côtés. Donnez-leur une espérance, un optimisme pour leur chemin dans le monde. Enseignez à voir la beauté et la bonté de la création et de l’homme, qui conservent toujours la marque du Créateur. Mais surtout, soyez témoins à travers votre vie de ce que vous communiquez ».

DISCOURS DU PAPE FRANÇOIS

Aux étudiants et professeurs des écoles gérées par les jésuites en Italie et en Albanie 2013

Historique

1851 Création de l'institut Saint-Joseph par les frères maristes

Création de l'institut Saint-Joseph par les frères maristes

L’Institution Saint-Joseph a ouvert ses portes et accueilli le 02 octobre 1851 ses premiers élèves. C’est à la demande du curé de la paroisse de Pont Sainte Maxence que  des frères Maristes se sont installés au 8 place de l’église. Les frères maristes qui ont pour vocation d’éducation des jeunes des campagnes, avaient été institués quelques années auparavant par Marcellin CHAMPAGNAT.

1967 Saint-Joseph devient Saint-Joseph du Moncel

Dès le départ, des internes étaient accueillis dans les locaux et leur nombre s’accroissait d’année en année. Le pensionnat jouissait d’une très bonne réputation. C’est en 1965 que les frères en raison d’une baisse des vocations durent abandonner le pensionnat et se regrouper sur la province du nord. La tutelle fut confiée au diocèse de Beauvais et la direction assurée par le père Douville.

En 1967, le petit séminaire du Moncel et l’institution saint joseph fusionnent et l’ensemble prend le nom d’Institution saint Joseph du Moncel ; l’établissement passe sous contrat d’association avec l’état et la direction est assurée par le père Marchand.

Les salles de classe restent place de l’église alors que la restauration et l’internat sont déplacés à l’abbaye. Des temps difficiles s’annoncent avec des internes peu motivés par les études et une fuite des externes vers d’autres établissements.

1982 Fermeture de l'internat

Durant l’année scolaire 1982-1983, le CODIEC de l’Oise, organe de tutelle des établissements diocésains prend la décision de fermer l’internat et de regrouper toutes les activités scolaires au 8 place de d’église, lieu de la création du pensionnat saint Joseph par les frères Maristes.

L’institution se compose alors, en septembre 1983, de deux classes primaires et de huit classes de collège. D’année en année, grâce au travail de tous, les effectifs augmentent et des ouvertures de classes sont réalisées.

1987 Ouverture du lycée d'enseignement général

Renouant avec ses origines, un lycée d’enseignement général est ouvert en septembre 1987 avec deux classes de seconde. Au fil des ans, il atteindra sa vitesse de croisière avec quatre classes par niveau.

1995 Les classes primaires intègrent le 8 rue Charbonnier de Belloy

En septembre 1995, les classes primaires quittent le 8 place de l’église pour emménager dans leurs nouveaux locaux du 8 rue Charbonnier de Belloy. Les plus jeunes ont enfin un lieu qui leur est réservé avec une restauration, une salle informatique et une bibliothèque.

2002 Ouverture du BTS Négociation Relation Client

Soucieux de porter le niveau d’exigence et de permettre aux jeunes de se dépasser, en septembre 2002, un BTS Négociation Relation Client a été mis sous contrat. L’objectif principal était de permettre à nos élèves de baccalauréat professionnel dans un premier temps puis à ceux issus du baccalauréat technologique ou général de poursuivre leurs études dans l’enseignement supérieur avec de fortes chances de réussite.

2004 Ouverture de la classe de Maternelle

Les élèves de la classe de Maternelle emménagent dans leur nouvelle classe.

2006 Réalisation d'une grande fresque à l'école primaire

En 2006, tous les élèves de l'école primaire réalisent une grande fresque murale afin d'apporter de la couleur et de la joie dans la cour de récréation.

Échange scolaire

Allemagne
Limburg an der Lahn

Ce jumelage est proposé aux élèves de Saint Joseph de la troisième à la première apprenant l’allemand en LV1 -LV2 et LV3.

Le séjour s’effectue de fin novembre à début décembre et dure 9 jours .Les jeunes sont logés en famille .La période de l’Avent permet aux jeunes Français de découvrir l’Allemagne pendant les préparatifs de Noël et ses fameux marchés.Outre la découverte de l’Allemagne, de ses traditions, l’échange permet l’apprentissage de la langue en immersion puisque les jeunes sont accueillis dans les familles dont ils partagent la vie.Ils assistent à deux demi-journées d’école pour découvrir la vie scolaire et participent à des excursions culturelles organisées par nos collègues allemands.  

Espagne
Madrid (Projet UCAPE)

Echange en Espagne, Lagomar – Madrid, pour les clases de 4ème avec accueil en famille.

A partir de cette année nos élèves découvrent tout au long d’une semaine le riche patrimoine culturel espagnol : le musée del Prado, le plus important musée d’art d’Espagne, incontournable pour l’illustration des écoles espagnoles et flamandes de peinture, le parc del Retiro, ancien parc privé de la royauté, le Madrid des Habsbourgs, la famille qui a régné en Espagne durant le siècle d’or, la Plaza Mayor. Sans oublier la visite à Tolède, l’ancienne capitale espagnole, ville où ont cohabité les trois cultures : chrétienne, musulmane et juive ainsi que la cathédrale Santa Maria, siège de l’église catholique classée au patrimoine de l’humanité. Au delà des visites culturelles, nos élèves partagent le quotidien des élèves du collège Lagomar : assister aux cours, participer aux activités de leurs correspondants, créer des liens avec les familles espagnoles… un enrichissement humain indéniable et des liens que nous espérons à long terme, entre nos deux écoles ! 

Cartagena

Mis en place depuis 1995, cet échange franco-espagnol, destiné à nos élèves du niveau seconde, est réalisé tous les deux ans, avec "l'Instituto de ensenanza secundaria Ben Arabi" de Cartagena, qui propose à ses élèves une "section bilangue" en langue française.

Cartagena est une ville située dans le Sud-Est de l'Espagne dans la région de Murcia, sur la côte méditerrannée, propice à de nombreuses activités nautiques ( voile, canoe kayak etc...) entre autres.

Comme son nom l'indique l'échange organisé par les deux établissements est basé sur la réciprocité de l'accueil et un accueil individuel par la famille ce qui facilite et entraîne une pratique de la langue plus constante.

Angleterre
Londres

Voyage en Angleterre pour les classes de 5ème avec accueil en familles. 
Depuis de très nombreuses années, un voyage en Angleterre est proposé à nos élèves de 5ème. Cette année encore ils ont été 149 à partir à l'aventure. A travers un périple de 4 jours, nos élèves ont découvert Leeds Castle, un manoir édifié en 857 par les Saxons et ont passé une journée à découvrir la capitale et ses monuments emblématiques: Westminster Cathedral, Big Ben, Parliament Square, Trafalgar Square, Piccadilly, le British Muséum...

Ils ont également pu visiter le labyrinthe souterrain de grottes en grès, qui dépeint la vie des pirates au XVIIIème siècle, ainsi que le château d'Hastings. Sans oublier l'immersion au Blue Reef Aquarium avec une belle rencontre avec les loutres, confortablement installées au bord de la rivière ! Les instants shopping et l'hébergement en famille aura également permis à nos élèves de tester leurs aptitudes linguistiques ! 

Quelques jours inoubliables !

Pastorale

La pastorale est une façon de concevoir l’homme, l’éducation, la pédagogie, les relations humaines, sa posture professionnelle, les choix de l’institution ou des établissements…en référence aux Evangiles, aux valeurs et aux principes qu’ils véhiculent. Tout ce qui se vit peut être engagé ou relu d’une manière pastorale. Toute l’équipe éducative est concernée par sa mise en œuvre. Ainsi la pastorale prend déjà corps dans le vécu quotidien des élèves, elle se manifeste aussi par des temps forts de réflexion, d'engagement ou de recueillement. Les élèves qui le souhaitent peuvent aussi poursuivre leur parcours de vie chrétienne dans l'établissement et vivre leur Foi en participant activement aux célébrations.

Pastorale

Association Sportive

L'équipe est constituée de 5 professeurs au sein de l’équipe d’EPS, dont 3 assurent les heures d’Association Sportive. Les activités :  

  • Athlétisme
  • Basket-ball
  • Hand-ball
  • Tennis de table
  • Football et futsall
  • Cross

L’association sportive de l’établissement, affiliée à l’UGSEL, doit permettre à ses membres de participer à des rencontres sportives adaptées à leur niveau et correspondant à leurs goûts. Les activités retenues sont donc inscrites au calendrier de l’UGSEL au niveau du département, de la super-région, voire du championnat national.

Association Sportive

Association des parents d'élèves

Les parents doivent être étroitement associés à la construction du projet éducatif, afin qu'un lien permanent soit créé entre la famille et l'établissement dans l'intérêt de chaque enfant.  En rassemblant les parents, l'APEL leur permet d'exercer pleinement leur rôle dans la communauté éducative.

  • Etre un lien entre les familles, nos enfants et l'équipe d'enseignement et de direction ;
  • Représenter les familles auprès de l'équipe pédagogique ;
  • Apporter une aide à l'équipe pédagogique en contribuant à l'animation des manifestations.
  • Représenter les parents au conseil d’établissement, dans l’organisme de gestion (OGEC) et dans les autres instances de l'établissement.
Association des parents d'élèves

Organisme de Gestion & Tutelle

L’Enseignement Catholique a choisi de donner une existence juridique et une personnalité morale à chaque établissement scolaire.

L’OGEC, association loi 1901, constitue le support juridique de l'Institution Saint Joseph du Moncel.  Il est composé de personnes physiques, cooptées par le conseil d’administration. Ces personnes bénévoles sont attachées à l’établissement et n’ont elles-mêmes ou par personne interposée aucun intérêt direct ou indirect dans la gestion de l’association.

Sont membres de droit du conseil d’administration : la Directrice Diocésaine ou son représentant, la Présidente de l’UDOGEC, la Présidente de l’APEL de l’établissement, le Président de l'Association Propriétaire. Les chefs d’établissement sont invités au conseil d’administration et participe avec voix consultative. Ils proposent l'ordre du jour.

L'Institution saint Joseph du Moncel est sous la tutelle de l'Evêque. C'est la déléguée épiscopale et directrice diocésaine qui en a la charge.

Organisme de Gestion & Tutelle